Ceci est une ancienne révision du document !


Télécharger PCLinuxOS

Il existe plusieurs version de PCLInuxOS : une version officielle et des versions communautaires supportées officiellement ou non.

La version officielle

La version officielle de PCLInuxOS est dotée d'un bureau KDE dont la présentation est faite ici.

Les versions communautaires supportées officiellement

Les versions communautaires sont dotés d'environnement de bureaux alternatifs à KDE, à savoir :

  • Environnement LXDE
  • Environnement XFCE nommée Phoenix
  • Environnement OpenBox
  • Environnement "Full Monty" (KDE avec un bureau spécial et de multiples application pré installées)

Les versions communautaires non supportées officiellement

La communauté francophone, et Mélodie en particulier, met à votre disposition plusieurs versions adaptées à la langue de Molière :

  • Environnement Openbox : Openbox full et Openbox bonzaï (mini), Éducation
  • Environnement XFCE alias Phinx
  • Environnement LXDE
  • Environnement KDE minime
  • Environnement Gnome Zen mini

Télécharger PCLinuxOS

Les dernières images ISO disponibles peuvent être téléchargées depuis les liens suivants:

Versions officielles en anglais

Torrents sur Linuxtracker.org (versions en anglais)

Versions non officielles en français

Les derniers snapshots ont été publiés à partir de Juillet 2011 et se sont étalés jusqu'à l'automne dernier.

À noter : à de rares exceptions près ⁽¹⁾, la distribution PCLinuxOS est une distribution tournante. Il n’y a pas de version stable, ou testing, mais une mise à jour régulière de paquets récents stables. Les versions de mises à jour – des instantanés, ou snapshots – sont mis en ligne à plusieurs reprises dans l’année, afin d’épargner une mise à jour longue après l’installation aux nouveaux utilisateurs.

Par exemple, simplement au mois d’Août, il y a eu plus de 2500 paquets de mises à jour uploadés sur les dépôts. (Source : iluvpclinuxos).

⁽¹⁾ en 2007 et en 2010 des changements importants ont nécessité une réinstallation

Précautions à prendre avant et après le téléchargement

Le fichier contenant un système d'exploitation ne devrait pas être traité comme un fichier ordinaire. La plupart des utilisateurs ont pour habitude de télécharger des fichiers à l'aide du navigateur internet. Or un système d'exploitation est fourni sous la forme d'une image disque d'une certaine taille, et comme tout fichier téléchargé depuis un navigateur web, il peut perdre des données en route. Cela peut être infime, la taille de l'image peut même sembler être la même que celle qui est en ligne. Cependant même une infime différence peut compromettre le bon résultat d'une gravure de CD, ou le bon résultat de l'installation sur votre ordinateur.

Lorsque vous téléchargez l'image iso de la distribution

Si vous utilisez Windows

Évitez de télécharger à l'aide de votre navigateur Internet, sauf si vous utilisez Firefox, Kmeleon, ou Flock, et que vous ayez une connexion très rapide. De préférence, utilisez un programme fait pour gérer les téléchargements, comme Free Download Manager, programme sous licence GPL, ou alors un client torrent, comme Transmission, avec le fichier torrent fourni pour la distribution Gnu/Linux.

Lorsque vous avez fini de télécharger une image iso de votre future distribution : ne la désarchivez JAMAIS ! Elle serait inutilisable…

Une fois votre téléchargement est terminé, vérifiez l'intégrité du téléchargement à l'aide d'un programme qui calcule l'empreinte numérique md5 de du fichier iso, et la compare avec celle présente dans le fichier doté de l'extension .md5sum qui accompagne l'image iso.

Par exemple vous pouvez utiliser Md5summer ou WxChecksums, qui sont des logiciels libres pour Windows.

Pour le premier, téléchargez la version en français, pour le second, le lien vers la page du site en français devrait vous aider à vous y retrouver, si vous n'êtes pas assez familier avec la langue anglaise.

Vous pouvez ensuite graver l'image ISO avec un programme comme InfraRecorder, autre logiciel libre pour Windows. Gravez à vitesse lente (par exemple 5x) et sur un CD non réinscriptible, le résultat de la gravure est souvent plus fiable ainsi.

Si vous utilisez déjà GNU/Linux

Ouvrez une console, saisissez la commande md5sum, suivie de l'option -c, et du nom du fichier md5 qui doit être placé dans le même répertoire que l'image ISO qu'il accompagne. Par exemple:

[pclinuxos@localhost:~] md5sum -c pclinuxos-openbox-fr-2011.08.md5sum


une fois la commande validée, la console devrait vous retourner le message suivant:

pclinuxos-openbox-fr-2011.08.iso: OK


Si vous gravez avec K3B, en ayant l'image iso et le fichier md5sum qui l'accompagne, K3B vérifiera la somme md5 pour vous avant de graver.


Navigation